LA COMÈTE

2020, PÔLE DE FORMATION, MÉDIATION ET ÉMERGENCES CULTURELLES, Saint – Etienne (42)

PRÉSENTATION DU SITE

Située dans le quartier Tarentaize-Beaubrun, l’ancienne Comédie est un ensemble de bâtiments emblématiques de la ville connu des stéphanois, pour son histoire et pour avoir été pendant de longues années un lieu de culture. Sa transformation, suite au départ de la Comédie, est attendue tout comme celle prochaine de son voisin l’IGH Boivin. Le renouvellement du quartier, la requalification de l’habitat et la transformation de ces deux équipements, à deux pas du centre ville, ont pour but de maintenir et de développer la vie urbaine.

« Les troisièmes lieux laissent les usagers maîtres de leurs envies…»

LE PROGRAMME

Le réaménagement des locaux prévu dans le nouvel équipement qui est un pôle de formation, de médiation et d’émergence culturelles, distingue des activités de formation, de répétition, de diffusion, d’animations et d’accueil du public. Il offre un accompagnement pour les compagnies émergentes, les pratiques amateurs, et permet le relogement de différents acteurs culturels ou sociaux (Ecole de l’oralité, spécialité théâtre du conservatoire régional Massenet, écoles de musique, compagnies émergentes conventionnées, spécialité musique du conservatoire régional Massenet…). L’ancien théâtre Jean Dasté est principalement une salle de diffusion de spectacles amateurs.

C’est un équipement très ouvert sur le quartier dont le hall assurera diverses fonctions ; Une interface entre l’espace public et les services offerts, la distribution de toutes les fonctions de l’établissement, des lieux d’attentes, de confort, et de connexions, des espaces de médiations… La totalité du programme représente environ 2630 m2 utiles.

LE PROJET ARCHITECTURAL

Mathilde Servet (mémoire d’étude 2009) Les bibliothèques troisième lieu. Afin d’aérer l’îlot, la partie vétuste accolée au théâtre rue de la Franche Amitié ainsi que l’ancien garage rue de la Barre sont démolis. De nouvelles perceptions visuelles sont ainsi créées. A partir de l’existant

et dans le respect des formes et structures architecturales en place, l’image des façades est transformée pour que la perception de l’édifice se rééquilibre sur les différents côtés. L’ancien palais du travail accueille dans ses étages les espaces de formation, un nouvel attique est construit pour une salle de danse et une salle d’orchestre. La silhouette du bâtiment devient plus transparente. Le hall est transformé, notamment grâce à l’apport de lumière naturelle. La transparence, en profondeur dans le hall ainsi que sa mise à niveau de plain pied, donnent à lire les nouvelles fonctions depuis l’espace public extérieur. Le théâtre Jean Dasté et le volume de « l’usine » désencombré de ses appentis sont rendus très facilement accessibles.

AVANT TRAVAUX

MAÎTRE D’OUVRAGE .
Ville de Saint-Étienne

ÉQUIPE .
SARL Dominique Vigier mandataire,
Atelier 131 architectes associés,
GBA&CO (Économistes),
Domo Fluides (BET Fluides),
Batiserf (BET Structure),
Acouphen, Gamba (Acoustique),
Architecture & Technique (Scénographie)

SURFACE . 2 630 m2
COÛT . 6,5 M€HT

CRÉDITS PHOTOGRAPHIQUES .
© Agence Dominique Vigier
© Atelier 131
© Erick Saillet